Pharmacie Lignières

Les brûlures d’estomac

Imprimer (PDF)

Les brûlures d’estomac Les brûlures gastriques se manifestent par une sensation douloureuse surtout après un repas qui part de la région épigastrique (en dessous de la poitrine) et pouvant irradier la poitrine jusqu’à la gorge. Ces douleurs peuvent être plus fortes dans certaines positions (couché, penché en avant). Des régurgitations acides ainsi que des accès de toux le plus souvent nocturnes peuvent accompagner ces aigreurs. C’est un mal très courant, touchant prés de la moitié des plus de 50 ans. Elles peuvent être occasionnelles et n’ont absolument rien d’alarmant. C’est lorsqu’elles apparaissent régulièrement après chaque repas qu’elles doivent vous inquiéter.

Quelles sont les causes ?

Plusieurs causes peuvent être à l’origine de brûlures d’estomac :

  • Une défaillance du muscle à la jonction de l’œsophage et de l’estomac, ainsi le contenu gastrique remonte anormalement, c’est le reflux gastro-oesophagien (RGO)
  • Une défaillance des attaches du diaphragme qui entraîne  la remontée d’une partie de l’estomac (hernie hiatale)
  • Une production exagérée de sucs acides
  • Une pression excessive sur l’abdomen (surpoids, grossesse)
  • Des repas irréguliers, copieux, trop gras, certains aliments
  • La prise de certains médicaments (anti-inflammatoire)
  • Le tabac
  • Le stress

Quelles sont les complications ?

Le reflux régulier des sucs gastriques dans l’œsophage peut entraîner une œsophagite de reflux. L’œsophagite de reflux peut empêcher une bonne déglutition et la rendre douloureuse. Elle  peut  provoquer un rétrécissement de l’œsophage et à plus long terme aboutir à un ulcère. Le reflux peut également provoquer une infection pulmonaire chez les personnes très faibles en pénétrant dans les voies respiratoires.

Comment traiter ces brûlures ?

Il existe plusieurs types de médicaments vendus sans ordonnance : les anti-acides d’action locale, les inhibiteurs de la pompe à protons, les alginates, les pansements digestifs, les anti-histaminiques de type H2 (qui agissent sur les récepteurs H2), ainsi que des complexes homéopathiques. Certains ont un effet immédiat mais de courte durée, d’autres ne doivent pas être utilisé de façon prolongée. Il est important de demandez conseil à votre pharmacien. Dans le cas où ces médicaments ne vous soulagent pas, si les brûlures sont trop douloureuses, récidivantes, si vous toussez en position allongée, ou si vous avez des difficultés à avaler, consultez votre médecin.

Les conseils hygiéno-diététiques :

Il existe certaines règles à appliquer pour éviter les brûlures d’estomac :

  • Identifiez les produits alimentaires qui ont tendance à favoriser vos brûlures.Ils peuvent différer d’une personne à l’autre : alcool, thé, café, bière, coca, lait, épices, aromates, aliments gras, fritures, agrumes, tomates….et diminuez leur consommation
  • Fractionnez vos repas, mangez lentement, évitez les repas copieux le soir
  • Buvez en dehors des repas, et limitez pendant le repas
  • Après le repas évitez les efforts, ne vous penchez pas en avant, buvez un grand verre d’eau pour limiter les remontées acides
  • Ne vous allongez pas juste après avoir mangé, et le soir attendez quelques heures entre le repas et le coucher
  • Remontez la tête de votre de lit de 15 cm et dormez sur le dos
  • Arrêter de fumer
  • Évitez le stress et détendez vous
  • Perdez quelques kilos si vous êtes en surpoids
  • Évitez les vêtements serrés à la taille ;
  • Si vous avez un traitement anti-inflammatoire, bien penser à le prendre au milieu du repas